• Un cinéma poétique

    La semaine dernière c’était week-end culturel en perspective. On s’est dit, avec mon cher et tendre, qu’une petite exposition serait la bienvenue pour réveiller nos cerveaux embués par la pollution télévisuelle.

    D’un pas décidé nous nous sommes dirigés vers le musée du quai Branly lorsque nous sommes tombés dans un cortège de seniors, de catholiques et d’enfants déguisés criant des slogans affligeants du type : «  la France a besoin d’enfants, pas d’homosexuels ». Pas de doute, nous étions piégés au cœur de la Manif pour tous. Mais comment peut-on oser dire ce genre de choses à notre époque et dans un pays comme le notre ? À l’entente de ces mots puants et honteux nous avons décidé de fuir vers un coin plus calme.

    Et c’est là que nos pas nous menèrent vers un petit cinéma de quartier du 7e arrondissement tout près des Invalides. Jusque là, rien d’original sauf que celui-ci est classé monument historique depuis 1990. Ce cinéma d’art et d’essai est une pagode installée dans un véritable jardin japonais. Frayez-vous un chemin parmi les bambous qui encerclent le cinéma et installez-vous à l’une des tables pour boire un thé avant votre film. Vous pourrez ainsi en profiter pour vous relaxer et admirer l’architecture et les sculptures. C’est une véritable parenthèse enchantée, une petite enclave poétique bien à l’abri de la frénésie urbaine.

    Un lieu d’autant plus surprenant lorsque l’on découvre que la salle principale (il y en a deux) est située dans la pagode elle-même. Pour la petite histoire, cet endroit qui date du 19e siècle, était à l ‘origine une salle de bal commanditée par monsieur Morin, directeur du Bon Marché, qui voulait en faire cadeau à son épouse. Dans les années 30, elle fut transformée en salle de cinéma diffusant des films d’auteurs. Aujourd’hui, vous pouvez vous y rendre pour découvrir les derniers chefs-d’œuvre de Woody Allen et de Pedro Almodovar tout en contemplant les fresques et les dorures exceptionnelles de cet endroit. Un endroit atypique, coupé du monde, à découvrir absolument.

    Pagode

     

    Pagode

     

    Pagode

    2
  • Talent suédois

    Jeudi, octobre 2, 2014 , , 1

    Partons à la découverte d’une jeune chanteuse suédoise dont le 1er album « Queen of the coulds » vient de sortir. Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant, Tove Lo a cartonné cet été avec le titre « Habits ». Il s’agissait du premier extrait de son EP « Stay High » disponible sur les plateformes de téléchargement depuis mars 2014. Écoutez les titres électro pop de cette artiste d’à peine 27 ans, originaire de Stockholm, qui parle, sans détours, de sexe, d’amour et de douleur. Un talent à l’état brut qu’il ne faut surtout pas perdre de vue.

     

    1
  • L’ange gardien des soirées alcoolisées

    Vous sortez beaucoup ? Vous aimez boire un petit verre, puis deux, puis trois en fumant cigarette sur cigarette ? Ok donc je parie que vous avez plus d’une fois terminé rond comme une queue de pelle en quittant une soirée.

    Comme moi vous avez sûrement, suite à un taux d’alcoolémie assez élevé, trébuché lorsque votre pied gauche a écrasé votre pied droit, vomi sur un tapis chez quelqu’un que vous ne connaissiez pas ou foncé dans un rétroviseur d’une voiture pourtant à l’arrêt.

    Drunk Mode

    Mais malgré tout ces petits faux pas, vous êtes parvenus à vous relevez et à reprendre le cours de votre vie dès le lendemain comme si rien ne s’était passé. Seule la gueule de bois témoignait de votre soirée !

    1

    Oui mais voilà, bien souvent ça ne se passe pas aussi bien, surtout lorsque vous avez votre portable dans une main et votre bière dans l’autre. C’est bien connu, alcool et smartphone ne font pas bon ménage. La preuve ? Il est midi (et encore je suis gentille) et vous émergez de votre folle soirée. Vous découvrez le seau posé par précaution à côté du lit en rentrant. Manque de bol vous l’avez raté, comme en témoigne les morceaux d’aliments ingurgités la veille qui tapissent le parquet. Vous trouvez ensuite une bouteille d’eau à côté d’une boite de Doliprane près de votre visage. La bonne idée pour éviter les mots de tête.

    Drunk Mode

    En voyant tout cela vous vous félicitez d’avoir autant anticipé les effets de la murge mais tout d’un coup vous écarquillez les yeux car des flash back de la veille mitraillent votre tête. Vous vous revoyez en train de sourire et de rire comme une gamine en tapotant sur votre téléphone. Mon Dieu mais qu’est-ce que vous avez bien pu écrire et surtout à qui ?

    promis-j-arrete

    Vous farfouillez dans votre sac en jetant tout ce qui fait obstacle à votre recherche et là, enfin, vous retrouvez, avec un soupir de soulagement, votre bon vieil ami.

    Vous visionnez les centaines de photos prises avec des inconnus et les positions plus que douteuses que vous avez cru bon d’adopter sur ces clichés.

    article_typologiebourresoirée_542x276

    Ensuite, par curiosité, et surtout pour vous rassurez, vous allez lire vos SMS.
    Et là, vous vous y reprenez à deux fois avant de réaliser ce que vous lisez. Vous découvrez des messages honteux envoyés à votre ex ou à un mec que vous convoitez. Il y a même des messages gnangnan destinés à votre ancienne meilleure amie qui n’a même pas pris la peine de vous répondre. Vous ne vous souvenez plus de les avoir envoyés mais pourtant ils sont bien là et c’est avec stupeur que vous les lisez. Honte et colère se mélangent, surtout que ce n’est pas la première fois que cela vous arrive.

    Pour ne plus vous retrouvez dans cette situation, aussi désastreuse, je n’aurai qu’une seule chose à vous conseiller : téléchargez l’application Drunk Mode. Il faut se rendre à l’évidence, c’est la seule solution puisque confier son portable à des amis ne sert strictement à rien. Ils vont vous le redonner dès le deuxième verre ou pire, envoyer les messages à votre place !

    sachez que cette application était auparavant disponible sur iPhone jailbreaké mais aujourd’hui il est possible de la télécharger gratuitement dans l’App store. Une fois activée, vous devez sélectionner les contacts susceptibles de recevoir vos messages de loque totalement ivre. L’application va alors cacher votre liste de contacts pendant 12 heures maximum. À vous de choisir la durée. Si malgré tout vous essayez d’envoyer des textos aux personnes sélectionnées, le message « rentre chez toi, tu es bourré » s’affichera aussitôt sur votre écran. Vous savez quoi faire avant votre prochaine soirée !

    2
  • Le chocolat suspend son vol

    Connaissez-vous le collectif NAM ? Il s’agit d’une dizaine d’artistes japonais rassemblés au sein d’une équipe talentueuse. Tous sont liés par une leur amour du surréalisme. Ce collectif, fondé à Tokyo en 2006 par Takayuki Nakazawa, graphiste, et Hiroshi Manaka, photographe, réunit aujourd’hui des poètes doués et créatifs dont les travaux surréalistes sont mis en scène de façon originale et esthétique. Les éléments de chaque photo, issue de la thématique « A Fantasy in Life », sont suspendus pour un rendu acrobatique époustouflant. Surtout lorsque l’on sait que la scène n’est réalisée sans aucun montage Photoshop ! Admirez cette série appelée « quand le chocolat défie la gravité ».

    NAM

    NAM

    NAM

    NAM

    NAM

    1
  • Karl Daily

    Mercredi, septembre 17, 2014 , 0

    Le Kaiser de la mode profite de ce mois consacré aux défilés pour lancer son propre journal. “The Karl Daily” sortira gratuitement ce samedi 20 septembre dans 7 villes du monde (Amsterdam, Paris, Munich, Anvers, Londres, Zurich, Berlin) et sera distribué, mais seulement pendant quelques heures, dans les quartiers où sont situées les boutiques de Lagerfeld. Dans la capitale, rendez-vous vers Saint Germain, rue Vieille du Temple, Marbeuf et les Galeries Lafayette.

    Ce premier numéro (en priant pour qu’un second voit le jour la saison prochaine) sera centré sur son personnage et son univers. On pourra y lire des exclusivités consacrées à ses prochaines collections, découvrir des nouveautés sur la marque, des interviews, des photos de street style et même une BD mettant en scène son entourage professionnel, le tout traité avec un ton décalé, propre à l’artiste. Même son chat, Choupette, prend la parole et se voit attribuer, avec impertinence et humour, un billet d’humeur.

    Attention, un numéro sur sept, distribué ce jour-là, cache un coupon gagnant. Si vous le découvrez, un cadeau mystère vous attend en boutique. Un jeu concours est également organisé sur le site www.karl.com. Les internautes sont appelés à remplir les bulles de la BD pour la personnaliser. La création la plus originale remportera un bon cadeau.

    Enfin, sachez que « The Karl Daily » est multilingue (anglais/français et anglais/allemand), disponible en version digitale sur le site, et dès le 23 septembre en boutiques ainsi que dans une sélection de magasins, d’hôtels et de lieux encore tenus secrets.

    0
  • Damoiselles, damoiseaux, allons chez Monseigneur

    Vendredi, septembre 12, 2014 , , , , , 2

    On profite en ce moment d’un climat plutôt agréable, digne d’un été indien. Pour autant, le froid et la pluie vont vite revenir frapper à notre porte, nous obligeant ainsi à abandonner les terrasses et à nous mettre à l’abri. L’occasion de tester les nouveaux clubs « couverts » de la capitale comme Le Monseigneur qui ouvre ses portes ce soir (le 12/09) au 94 rue d’Amsterdam !

    Donc, si vous n’avez rien de prévu, rendez-vous à la soirée de pré-ouverture de ce temple du clubbing qui a pris ses quartiers dans un ancien cabaret russe des années 30. Près de 400 personnes peuvent y pénétrer, à la fois pour profiter d’une programmation house, disco, hip-hop et techno, mais aussi pour assister à des concerts, aftershows et showcases d’artistes français et d’invités internationaux.

    Situé près de Pigalle, dans le 9e, ce nouveau lieu est tenu par des membres de Sonotown, de 75021, de Vice et du Baron qui ont bien l’intention de proposer « des expériences inédites mêlant qualité et intimité dans une ambiance chaude et festive » ! De belles promesses qui seront, sans aucun doute, tenues avec cette équipe d’expérimentés aux commandes.

    Pour connaître la programmation à venir, allez sur la page Facebook ou sur le site du club.
    Ils vous tiendront informer des artistes présents le week-end mais aussi pendant la semaine à partir du 9 octobre!

    Monseigneur

    2

Contact Form Powered By : XYZScripts.com