La lettre de motivation… quelle corvée !

Décrocher un emploi de nos jours s’avère compliqué, surtout dans la communication. Il y a, chaque jour, très peu d’offres pour beaucoup de candidats. Il apparaît donc essentiel de se démarquer, surtout pour intégrer une rédaction féminine. J’ai donc tenté une lettre de motivation teintée d’originalité qui aura eu le mérite d’attirer l’attention d’au moins une journaliste !

« Madame, monsieur (merci d’autoriser l’intégralité du contenu pour l’affichage des GIF)

Vous vous souvenez de vos années d’études où Pierre, Paul et Jacques vous ont appris à faire une lettre de motivation ? Pendant longtemps j’ai moi-même suivi les instructions de ces énergumènes chauves à lunettes, au pantalon côtelé et pull jacquard ; Et avec du recul je sais maintenant pourquoi je n’obtenais pas les retours escomptés. C’est tout simplement parce que mes lettres étaient d’un ennui profond. Je pourrais même dire, en toute objectivité, qu’elles étaient aussi soporifiques que le père Fouras de Fort Boyard et que pour rien au monde elles n’auraient fait sourire Anna Wintour.

Anna Wintour

Alors aujourd’hui, je vais être plus audacieuse pour vous faire part de mon envie fracassante et débordante de travailler en tant que rédactrice (print ou web), ou assistante pour XYZ. De toutes façon, je n’ai rien à perdre. La crise, le nombre incalculable de candidatures dans vos boîtes mail, les stagiaires qui placent déjà leurs billes, les pigistes… on ne va pas se leurrer, je n’ai que peu de chance. Mais je reste optimiste. Et pour vous convaincre, j’ai ma méthode !

Version petite annonce (voix off sensuelle)

Jeune femme au physique de Bridget Jones (je viens de perdre mon auditoire masculin), recherche job sérieux pour relation longue durée.

Diplômée de l’EFAP, séparée des agences Textuel La Mine et Meanings, je suis aujourd’hui en manque de relations professionnelles passionnées.

Rédactrice en chef adjointe, mariée pendant 3 ans au consumer magazine féminin « Instants ». Une union fructueuse et pleine d’amour dont naquirent chaque semaine 690 000 exemplaires distribués partout en France.

Jeune femme fidèle et dévouée quotidiennement : réalisation des tâches journalières (rédaction du contenu : mode, beauté, décoration, voyage, culture, phénomènes de société, tendance. Recherche iconographique et interviews) ; gestion du foyer conjugal (suivi de production et relations commerciales) ; éducation des enfants (management de l’équipe : DA, maquettiste, photographe, styliste, SR, correctrice) ; anticipation des besoins du ménage (préparation des sommaires 3 mois en amont) ; prise de rendez-vous avec le corps médical si nécessaire (prestataires externes) ; respect du pouvoir d’achat et du planning familial (budget et délais).

Aventure extra-conjugale en CMS avec le site Lamacrelle.com dont je suis l’auteur (non, il ne s’agit pas d’un blog sexuel, j’utilise simplement mon nom avec beaucoup d’autodérision).

Birdget Jones

Version désespérée (supplication à genoux)

Soyez-en sûrs, je suis très intéressée par votre magazine et cela depuis des années. Même si j’ai de l’expérience et les compétences pour intégrer votre rédaction, je suis prête à servir le café si nécessaire et à installer ma chaise de bureau à la photocopieuse. Je sais pertinemment que vous devez crouler sous les demandes mais je suis d’une détermination sans limite. Demandez moi de manger des graines comme Gwyneth Paltrow, de me tordre les chevilles en portant les Armadillo d’Alexander McQueen ou de danser un twerk endiablé comme Miley Cyrus, je le ferai sans sourciller. Je n’ai que très peu de dignité comme vous pouvez le constater. C’est cela d’être passionnée.

Miley Cyrus

Version prétentieuse (tête à claques)

Ma mère m’a toujours interdit de parler aux inconnus. Pourtant, j’avoue avoir très envie de converser avec vous. Alors sachez que vous qui lisez ce mail, vous m’intéressez. Enfin, sans être trop entreprenante, je dirais que votre job m’intéresse mais je n’oserai vous le prendre. Travailler à vos côtés me suffira amplement.

Rencontrons-nous rapidement car je sais que je suis LA personne que vous devez intégrer parmi vos effectifs. J’apporterai l’œil neuf de la jeunesse dont vous devez cruellement manquer. Je n’ai pas encore eu l’opportunité d’exercer mon savoir-faire au sein d’une rédaction mais j’ai travaillé en agence sur moult supports éditoriaux. Aujourd’hui j’ai conscience que chacun se tire la bourre mais je compte en réalité sur un congé maternité ou un départ à la retraite pour prendre la place de quelqu’un. Bien entendu, je salue votre sens de l’humour pour prendre tout cela au second degré !

Mariah Carey

Enfin, vous devez probablement vous souvenir de l’ouverture demandée par vos professeurs en fin de dissertation. Bien que cette lettre n’en soit pas une, je terminerai ainsi: Est-il préférable de choisir un candidat « labellisé » ou une personne avec de l’expérience, tout aussi passionnée que motivée et qui, consciente de sa chance, fera tout pour se dépasser et satisfaire les exigences de ses employeurs ? Je vous le demande !

Vous trouverez mon CV tout en bas de ce mail (encore un peu de scroll est nécessaire), et si vous le désirez je vous concocte une lettre de motivation plus générique.

Si vous me donnez ma chance, je vous promets des moments de franches rigolades,

Mad Men

des cadeaux sympas pour célébrer les fêtes de fin d’année,

Friends

et le numéro de Ryan Gosling  en prime (ou d’Émily Ratajkowski).

Ryan Gosling

Valentine Macrelle »


7

No Comments Yet.

Leave a Reply

Contact Form Powered By : XYZScripts.com