New-york : épisode 4 – où casser la croute ?

Les journées sont longues et épuisantes. Vous marchez sans doute beaucoup mais il est nécessaire de faire des pauses pour se restaurer ! Voici une petite liste de ce que j’ai pu tester ou des adresses qui m’ont été chaudement recommandées pour déguster un agréable déjeuner ou brunch.

Rien de tel qu’un bon petit déjeuner pour être en forme.

Vous avez déjà mangé de véritable donut ? Dunkin’ Donuts est réputé pour en faire de très bons et il y en a en plus à tous les coins de rue ! Au sucre, fourré à la crème, à la confiture, à la mousse au chocolat, à la compote de pomme, à la gelée, avec des pépites… ils sont tous à tomber par terre.

Le donut est à $1 et la chaîne propose souvent des promotions sur les boîtes de 12. L’enseigne fait aussi de très bons chocolats chauds, du café et des croissants garnis d’œuf sur le plat et de bacon. Attention, les boissons sont toujours extrêmement chaudes.

Pour le déjeuner, les fast-food vont vous tendre les bras !

McDo, Burger King, Taco Bell, Wendy’s… mais rien ne vaut, pour ma part, Five Guys !!

[blockquote]C’est gras mais putain de merde qu’est ce que c’est bon ![/blockquote]

Vous avez le choix entre différents burgers et des hot-dogs dans lesquels vous ajoutez des suppléments. Exemple : gros cornichons, copeaux d’oignons frits, sauce barbecue, piment, bacon, fromage… Tous les menus sont accompagnés de frites maison et de boisson à volonté. Sachez-le, dans les fast-food américains, vous pouvez reprendre autant à boire que vous le souhaitez. Enfin, pour vous faire patienter, Five Guys propose en plus de vraies cacahuètes à picorer. Profitez-en, c’est gratuit ! Pour ma part, mon menu traditionnel contenait un hot-dog composé d’une bonne saucisse grillée, de fromage bien fondant, d’oignons frits et de bacon qui croustille sous la dent.
Vous retrouverez les restaurants de cet enseigne un peu partout dans Manhattan. Retrouvez les adresses sur leur site.

Vous êtes plutôt burger ? Sans hésiter, allez chez johnny’s rocket !

Ce diner va vous plonger dans les années 50 aux États-Unis. Décoration typique avec banquette en vinyle rouge et juke-boxe. Le smiley dessiné avec du ketchup dans l’assiette de frites est le symbole de la maison. Je ne peux indéniablement pas résister à leur burger double steak, fromage, bacon et onions rings. Le gras coule sur les doigts dès la première bouchée et la bouche n’est pas assez grande, du moins la mienne, pour croquer entièrement dans cet énorme burger ! Choisissez un Dr Pepper, des frites (servies à volonté) et dégustez. En dessert, il faut goûter au milkshake beurre de cacahuètes et chocolat. 20 minutes de plaisir intense pour 10 ans sur les hanches.  Mais c’est tellement bon qu’il serait dommage de s’en priver.

Très réputé, foncez aussi au Shake Shack qui attire les touristes et les hommes d’affaire travaillant dans le quartier. Tous sont prêts à attendre plus d’une heure pour passer commande. Le cadre est très agréable puisque ce fast-food est situé dans un parc au milieu des écureuils. Une fois le menu choisi, une petite télécommande vous est remise et sonne dès que votre repas est prêt. Il ne vous reste plus qu’à trouver une petite place sous les arbres et les loupiotes de couleur qui donnent un esprit guinguette au square.

Enfin, si vous aimez le homard, le Luke’s Lobster est fait pour vous ! L’enseigne réalise des burgers au homard absolument divins. Le Lobster Roll est particulièrement bon. Vous serez peut-être un peu déçu par la taille des sandwichs qui vous paraîtront peut-être un peu petits mais ils sont tellement bien garnis que vous serez tout de même rassasiés.

Pour une cuisine plus exotique

Les aficionados des saveurs brésiliennes vont se ruer chez Barbossa au 232 de la rue Elizabeth. Ce restaurant branché, situé à Nolita, propose des cocktails typiques du pays, des plats à base de saucisses, de lentilles et de polenta. L’atmosphère y est agréable, grâce notamment au personnel, très amical et attentif, et aux nombreuses animations. Profitez-en car le prix est raisonnable tandis que la qualité est au rendez-vous.

Au cœur de Greenwich Village se cache Rosemary qui propose une très belle carte italienne et un très beau potager sur le toit qu’il est possible d’admirer en été. Testez les jus de fruits frais, 100% originaux (à base de betterave) et réservez plusieurs jours à l’avance une table pour y déguster un brunch. En dessert, goûtez au fameux Olive Oil Cake.

Si vous êtes à Brooklyn, près du quartier de Bushwick, filez chez Roberta’s. Situé dans une ancienne zone industrielle, ce restaurant a très largement contribué au renouveau de ce quartier en passe de devenir le nouveau Williamsburg. Craquez pour les excellentes pizzas gastronomiques à base de sauce arrabiata servies dans un ancien garage aménagé de tables en bois et d’une verrière. Les portions sont conséquentes et le brunch gargantuesque. Il est recommandé de goûter aux pancakes de farine de maïs et au New Orleans Ice Coffee parfumé à la chicorée. Faites-vous servir sous le patio ou au petit bar extérieur qui bénéficient d’une ambiance très agréable.

Après le déjeuner, place au goûter !

Vous appréciez les cupcakes ? Alors foncez chez Magnolia Bakery et prenez en un au red velvet, la spécialité de la maison. Véritable douceur américaine, le cupcake avec son glaçage parfumé se déguste sans modération. La célèbre boutique fait aussi de très bons gâteaux à étages, très crémeux et aux couleurs très douces. Néanmoins soyez patient pour passer commande, l’attente peut-être très longue…

Si Magnolia Bakery ne vous a pas convaincu, rendez-vous chez Little cupcake Bakeshop qui propose, en plus de succulents cupcakes, des muffins, des glaces au chocolat marbré de brownie, des cheesecakes, des cookies …
Le lieu ouvre très tôt et ferme à minuit, vous pouvez donc y aller pour déguster un bon café le matin ou vous y rendre le soir pour aller chercher votre dessert après le restaurant.

Vous pouvez également (et je vous y encourage), plongez dans l’un des salons de thé les plus célèbres de NYC dont le décor est semblable à celui d’Alice aux pays des merveilles. Laissez-vous tenter par les énormes desserts à partager de Serendipity : glace au caramel et chocolat avec coulis de chocolat, gâteau au beurre de cacahuète, rondelles de bananes et chantilly ! Le frozen hot chocolat comme la coupe pecan pie est aussi divine: une grosse part de tarte avec de la glace butterscotch, des noix de pécan et du caramel. Serendipity n’est pas qu’un salon de thé puisque des plats sont proposés sur l’énorme carte. Lorsque nous y sommes allés, nous avons pu observer des new-yorkais commencer par un milkshake avant de poursuivre avec des nachos de poulet, un burger au chili et un cheese cake. Attention, ce restaurant est tellement célèbre qu’il connait une affluence record, surtout le week-end : 3 à 5h de queue pour le brunch du dimanche ou le samedi, et malheureusement il est impossible de réserver !

Vous avez envie d’un brunch ?

Pour goûter à un brunch typiquement américain, allez chez Kitchenette, petite cantine au décor acidulé de Tribeca et de l’Uptown. Installez-vous à une table ou au comptoir pour saliver devant les patisseries et les gateaux glacés. Passez ensuite commande : tous les plats sont appétissants, notamment les œufs à la crème, les tranches de bacon, les oignons grillés, le muffin anglais et les pancakes au sirop d’érable. Même le jus d’oranges fraichement pressé est à tomber. Les portions sont copieuses et le café est en plus servi à volonté.

Vous êtes à Brooklyn ? Dirigez-vous chez Roebling Tea Room, un ancien local industriel où se retrouvent tous les dimanches les artistes et hipsters du coin. L’intérieur, aménagé d’une décoration à la fois vintage et contemporaine, est animé par la musique et les discussions des clients. Un lieu cosy aussi douillet qu’un salon où est installé un bar central. Vous pouvez commander des salades, des sandwiches et surtout des cheeseburgers, réputés comme les meilleurs du quartier !

Les new-yorkais de Greenwich Village se rendent fréquemment chez Jane, un restaurant qui propose des œufs brouillés au saumon ou encore des œufs Bénédicte accompagnés d’oignons caramélisés et de galettes de pomme de terre. Café, jus d’orange et thé sont également au menu. Pour le dessert, craquez pour le apple pudding aux framboises nappé de coulis de fruits rouges accompagné d’une glace vanille.


Si vous souhaitez tester d’autres restaurants, vérifiez que la vitrine comporte un A imprimé en bleu. Celui-ci certifie que le contrôle d’hygiène a été effectué et que toutes les règles sont respectées. Fiez vous aussi à la mention Zagat qui est un guide référençant les bonnes adresses. Avec ces deux mentions, vous éviterez au mieux une déception certaine et au pire une intoxication alimentaire.

Sachez également que début juillet, chaque année, est organisée la French Restaurant Week. Pendant une semaine, de très grandes tables new-yorkaises participent à cet évènement en proposant des formules abordables. L’occasion rêver pour profiter d’un menu haut de gamme à un prix dérisoire.

Par ailleurs, tous les restaurants cités plus haut nécessitent une réservation effectuée quelques jours avant votre venue. Allez sur le site du lieu où vous souhaitez vous rendre ou sur Opentable.

Enfin, laissez bien évidemment des tips. Il s’agit de pourboire égal à 15% du prix de l’addition. Vous pouvez laisser 10% ou 20%. Tout dépend de la qualité du service et de votre satisfaction. Attention, il serait mal vu de ne rien laisser. Pensez au personnel qui est relativement mal rémunéré.


2

Laisser un commentaire

Contact Form Powered By : XYZScripts.com