Un cinéma poétique

La semaine dernière c’était week-end culturel en perspective. On s’est dit, avec mon cher et tendre, qu’une petite exposition serait la bienvenue pour réveiller nos cerveaux embués par la pollution télévisuelle.

D’un pas décidé nous nous sommes dirigés vers le musée du quai Branly lorsque nous sommes tombés dans un cortège de seniors, de catholiques et d’enfants déguisés criant des slogans affligeants du type : «  la France a besoin d’enfants, pas d’homosexuels ». Pas de doute, nous étions piégés au cœur de la Manif pour tous. Mais comment peut-on oser dire ce genre de choses à notre époque et dans un pays comme le notre ? À l’entente de ces mots puants et honteux nous avons décidé de fuir vers un coin plus calme.

Et c’est là que nos pas nous menèrent vers un petit cinéma de quartier du 7e arrondissement tout près des Invalides. Jusque là, rien d’original sauf que celui-ci est classé monument historique depuis 1990. Ce cinéma d’art et d’essai est une pagode installée dans un véritable jardin japonais. Frayez-vous un chemin parmi les bambous qui encerclent le cinéma et installez-vous à l’une des tables pour boire un thé avant votre film. Vous pourrez ainsi en profiter pour vous relaxer et admirer l’architecture et les sculptures. C’est une véritable parenthèse enchantée, une petite enclave poétique bien à l’abri de la frénésie urbaine.

Un lieu d’autant plus surprenant lorsque l’on découvre que la salle principale (il y en a deux) est située dans la pagode elle-même. Pour la petite histoire, cet endroit qui date du 19e siècle, était à l ‘origine une salle de bal commanditée par monsieur Morin, directeur du Bon Marché, qui voulait en faire cadeau à son épouse. Dans les années 30, elle fut transformée en salle de cinéma diffusant des films d’auteurs. Aujourd’hui, vous pouvez vous y rendre pour découvrir les derniers chefs-d’œuvre de Woody Allen et de Pedro Almodovar tout en contemplant les fresques et les dorures exceptionnelles de cet endroit. Un endroit atypique, coupé du monde, à découvrir absolument.

Pagode

 

Pagode

 

Pagode


2

No Comments Yet.

Leave a Reply

Contact Form Powered By : XYZScripts.com